2016 – Archives

Les manuscrits du déluge

Présentée du 1 Avril 2016 au 30 Avril 2016

Synopsis – Des personnes âgées, réunies en groupe d’écriture, ont rédigé des textes qui constituent les chroniques de la petite histoire de leur village. Lorsque survient la grande inondation de la région de Saguenay, tous leurs manuscrits sont emportés par la crue. Le groupe s’emploie maintenant à rassembler les feuilles épars dans les rues qui sont à la fois leur mémoire et celle des lieux. Cette pièce établit, avec finesse, un parallèle entre la vie qui déserte peu à peu les petites villes et celle qui se retire des personnes vieillissantes. Mais aussi, elle propose un questionnement juste sur la mémoire et la création, sur ce qui a été et ce qui est à venir. Quels mots retenir de son existence? Pour qui réécrire tout cela?

– – – –

«Pour sa 66e production en 50 ans, le Théâtre Mic-Mac démontre qu’il est au sommet de son art. Les Manuscrits du déluge de Michel Marc Bouchard est un joyau d’écriture, magnifiquement interprétée par des comédiens à la sensibilité touchante.Ce texte cruel et tendre aborde beaucoup de questions contemporaines. Quel genre de société est-on en train de laisser imposer? On parque les vieux dans des maisons de retraités. Les os craquent, mais l’esprit est encore lucide et jeune. Alors que l’échange entre générations serait si enrichissant. Et si les mots nous gardaient vivants, quitte à remodeler son passé pour l’enjoliver? C’est la mort de nos villages qui est aussi dépeinte en toile de fond. Un déluge de questions dans un maelstrom d’émotions qui nous habite longtemps.» – Louis Potvin, le Quotidien, 2 avril 2016

«C’est avec admiration pour les comédiens du Mic-Mac que j’ai quitté la salle Lionel-Villeneuve après la première représentation « Des manuscrits du déluge ». J’étais conquise autant par le texte de Michel-Marc Bouchard que par la mise en scène d’Émilie Gilbert-Gagnon. En cette année de son 50e anniversaire, le Mic-Mac signe une ode à la vie. Parfois parsemée de mélancolie, d’éclat de rire, de questionnements, de tristesse, de désirs inapaisés et d’amour, voilà ce que reflète la pièce « Les manuscrits du déluge ». Personne ne réagit de la même manière face au torrent de la vie et à ces remous.» – Hélène Gagnon, L’Étoile du lac, 1 avril 2016

Auteur
Michel Marc Bouchard

Mise en scène
Émilie Gilbert-Gagnon

Assistante à la mise en scène
Sonia Tremblay

Comédiens
Gervais Arcand, Stéphane Doré, Céline Gagnon, Alexis Gauthier, Réjean Gauthier, Francine Joncas et Jocelyne Simard.

Régie technique
Jean Arcand

Équipe de production
Directeur de production : Sylvain Nepton
Scénographie : Christian Roberge
Éclairage : Daniel Potvin et Gervais Arcand
Costumes : Vicky Tremblay
Coiffure : Laura-Lore Poirier
Maquillage : Lucie Guillemette
Photos : Chantale Langlais et Christian Roberge

Gala des Arlequins 2017 – Récipiendaire de deux prix (4 nominations)
MEILLEURE PRODUCTION 2016 : Les manuscrits du déluge
MEILLEUR COMÉDIEN 2016 : Réjean Gauthier
Nomination meilleur comédien : Gervais Arcand
Nomination meilleure scénographie : Christian Roberge

Festival International de théâtre de Mont-Laurier 2017
Prix de la MEILLEURE SCÉNOGRAPHIE : Christian Roberge

 

 

 

 

La relève du Mic-Mac présente Britannicus Now de Marilyn Perreault

Présentée du 8 Décembre 2016 au 11 Décembre 2016

Dans une école secondaire privée pour filles, la jeune Delphine fait régner sa loi et Brittany est l’exclue. Toutes deux jouent dans le Britannicus de Racine que l’école est en train de monter. Brittany a hérité du rôle-titre et Delphine de celui de Néron. Justine, nouvellement inscrite dans cette école, veut changer les règles du jeu, mais les fils de la tragédie semblent déjà noués autour de Brittany. Meurtre ou suicide? Et s’il y a eu meurtre, qui en porte la responsabilité : le groupe ou un individu?

Texte gagnant du Prix Louise-LaHaye 2011. « Une puissante fable urbaine » – Steve Bergeron, La Tribune

Auteur
Marilyn Perreault

Mise en scène
Mélanie Tremblay

Assistante à la mise en scène
Élise Hudon Thibeault

Comédiens
Maude-Lanu Baillargeon, Roxanne Choquet, Annie Girard, François Rousseau et Jessica Tremblay.

Régie
Lionel Barbot

Équipe de production
Directrice de production : Émilie Couture
Éclairage : Gervais Arcand
Décor : Laura-Lore Poirier
Costumes : Camille Hudon et Élise Hudon Thibeault
Coiffure : Laura-Lore Poirier
Affiche : Christian Roberge